CAPES SVT : l’oral d’admission de type 1

Classé dans : Oraux CAPES SVT | 0

Tout savoir sur l’oral d’admission type 1 du capes svt

 

Génial ! Vous êtes admissibles au CAPES externe de SVT ? Bravo ! La première étape vers le précieux sésame est réussie ! On passe à l’étape suivante !

Vous cherchez à comprendre de A à Z en quoi consiste l’épreuve d’oral de mise en situation professionnelle du CAPES SVT ?

Vous êtes au bon endroit ! Dans cet article, je vous explique en quoi consiste l’oral d’admission de type 1 du CAPES SVT.

Je sais que les épreuves orales d’admission font peur. Elles sont plus stressantes parce que vous vous retrouvez désormais face à face avec le jury. Je vous rassure d’avance, le jury n’a pas pour objectif de vous juger en tant que personne. Il n’évalue que votre prestation à un moment M sur un sujet S.

En faisant vos recherches, vous entendrez souvent parler des notes des candidats du concours. Certains vous diront qu’ils ne comprennent pas pourquoi ils ont eu 2 en oral 1 d’admission, d’autres comme moi vous diront qu’ils ont eu 20 à la leçon tout en faisant des erreurs.

Nous allons donc travailler ensemble sur l’oral de mise en situation professionnelle du CAPES externe de SVT et je vais vous expliquer les attentes du jury. Je partage également avec vous mon témoignage de mon oral de type 1 qui s’est vraiment super bien passé. C’est un moyen de vous aider à déstresser.

N’oubliez pas que l’entraînement est la clé de la réussite de l’oral d’admission de type 1 au CAPES SVT. Vous êtes prêts ? Alors c’est parti !

 

Vous pouvez trouver ci-dessous le plan de cet article :

I) L’oral d’admission de type 1 du CAPES SVT dans la loi.
II) A quoi ressemble une leçon d’oral de type 1 du CAPES avec une note de 20/20 ?
III) Les attentes du jury sur l’épreuve d’admission de type 1.

 

oral admission type 1 capes svt

 

I) CAPES SVT: L’oral d’admission de type 1 dans la loi.

 

Les modalités de cette épreuve sont présentes dans l’arrêté du 25 janvier 2021 fixant les modalités d’organisation des concours du certificat d’aptitude au professorat du second degré.  disponible sur le site Légifrance  .

 

Le programme du concours comporte l’ensemble des programmes de sciences de la vie et de la Terre du second degré et des classes préparatoires aux grandes écoles ainsi que les éléments des programmes d’enseignement pertinents du domaine des sciences de la vie et de la Terre .

Pour chaque session du concours, la liste détaillée de ces programmes fait l’objet d’une publication sur le site internet du ministère chargé de l’éducation nationale.

Ces programmes doivent pouvoir être traités avec un recul correspondant au niveau du cycle master, tant pour les connaissances que pour les démarches et méthodes.

B – Epreuves d’admission

1° Epreuve de leçon.

L’épreuve a pour objet la conception et l’animation d’une séance d’enseignement.

Elle permet l’évaluation des compétences professionnelles du candidat dans le champ de l’enseignement des sciences de la vie et de la Terre : maîtrise des savoirs, mise en œuvre didactique et pédagogique, compétences expérimentales, techniques et numériques, capacité à placer son enseignement dans un contexte élargi (cohérence des apprentissages, perspective éducative plus globale, contexte interdisciplinaire, …)

Le candidat traite une question en lien avec un point du programme de collège ou de lycée qui lui est imposé. Il présente au jury une séance d’enseignement reposant sur une démarche adaptée au niveau de maîtrise fixé par le sujet. Il met en œuvre une ou des activités pratiques dans le cadre de la démarche qu’il a choisie et du matériel imposé, éventuellement enrichi à sa demande. Il présente l’articulation de la séance au sein d’une séquence d’enseignement pour atteindre les objectifs de formation assignés par les programmes.

La présentation devant le jury est suivie d’un entretien au cours duquel il pourra être amené à expliquer, justifier et compléter les choix de nature didactique et pédagogique qu’il a opérés dans la construction de sa séance.

Pendant le temps de préparation, le candidat dispose de ressources (textes des programmes scolaires, articles et ouvrages, logiciels…).

Le candidat est assisté par un personnel technique tout au long de la préparation.

Durée de préparation : quatre heures. Durée de l’épreuve : une heure maximum (exposé : trente minutes maximum ; entretien avec le jury : trente minutes maximum).

Coefficient : 5 L’épreuve est notée sur 20. La note 0 est éliminatoire.

 

En résumé, l’épreuve orale d’admission de type 1 du CAPES SVT : 

  • Est une mise en situation professionnelle
  • Construite, rigoureuse, scientifique
  • Qui montre l’aptitude des candidats à communiquer sur ses connaissances scientifiques et à organiser une leçon de manière rigoureuse
  • Tout en y intégrant des manipulations et des documents imposés
  • Qui se prépare en 4 heures et se déroule sur 1h
  • Qui se fait à partir d’un sujet de quelques lignes accompagné de documents et de matériel imposé
  • Qui peut porter sur le programme de sciences de la vie, de sciences de la Terre ou des deux sur un niveau de classe précisé
  • Dont la qualité formelle et scientifique est importante
  • Et les réponses du candidat lors de l’entretien également
  • Les compétences de professeur du candidat sont évaluées

 

En lisant ces phrases, il devient évident que la place de l’entraînement et de la méthodologie est primordiale dans la préparation de l’épreuve.

Si vous avez prévu de réviser uniquement vos connaissances et les programmes du secondaire pour les oraux, lisez la suite et les autres articles sur les oraux car vous ne serez pas assez préparés pour les réussir !

 

 

II) A quoi ressemble une leçon d’oral de type 1 au CAPES SVT avec un 20/20 ?

 

Lorsque je raconte aux candidats que je coache que mon oral de mise en situation professionnelle a été l’une des expériences les plus positive que j’ai passée dans ma vie d’étudiante, ils ne me croient jamais. Quand je leur explique que j’y ai pris beaucoup de plaisir et que j’ai obtenu la note de 20/20, j’entends souvent « mais comment tu as fait ? ».

Moins de 15 jours avant cet oral à Paris, je passais mon premier oral blanc et je récoltais une note bien en dessous de la moyenne. C’est à ce moment-là que j’ai décidé de travailler selon mes méthodes et ma façon de visualiser les oraux. Ça a porté ses fruits et la progression a été immédiate. 

 

Selon moi, l’une des clés de la réussite de cet oral c’est le positionnement du candidat.

  • Il ne doit pas se présenter comme un étudiant qui s’imagine que chaque bonne réponse va lui apporter un point de plus.
  • Il doit se présenter comme un candidat à un entretien d’embauche qui est compétent pour prendre à sa charge des élèves à la rentrée prochaine. Je vous en parle un peu plus dans un autre article du site que vous pouvez consulter.

 

Avant de discuter ensemble de mon témoignage, il me paraît important de vous expliquer en quoi consiste le sujet d’un oral d’admission de type 1. Il comprend :

  • Un titre = intitulé scientifique du sujet.
  • Un niveau d’enseignement  = Niveau auquel le sujet doit être traité.
  • Une liste de matériel fourni = Doit obligatoirement être utilisé et exploité dans une activité pratique conçue par le candidat et intégrée dans l’exposé.
    Le candidat peut demander du matériel supplémentaire.

 

L’exposé attendu à l’issu de vos 4 heures de préparation doit intégrer les parties suivantes :

  • Introduction comportant : présentation des contours du sujet (limites et contenus scientifiques), place du sujet dans le contexte scolaire, problématique du sujet, présentation de la démarche du candidat pour résoudre la problématique.
  • Démarche logique d’enseignement claire et organisée qui intègre obligatoirement: notions scientifiques relatives au sujet transposées au niveau indiqué par le sujet et le programme officiel, la réalisation de la ou des activités pratiques conçues et les productions attendues des élèves.
  • Conclusion qui répond à la problématique du sujet et une ouverture.

 

Si vous souhaitez connaître les détails de ma leçon de mise en situation professionnelle, je vous raconte tout dans un autre article. Vous verrez, il n’y a pas besoin d’être parfait pour obtenir un 20/20. Le jury a besoin de voir vos compétences, cela fait partie de ses attentes.

 

III) Les attentes du jury sur l’oral d’admission de type 1 du CAPES SVT.

 

Afin de vous faire gagner du temps et de produire un article bien complet, je me suis beaucoup documentée des rapports du jury de ces 10 dernières années.

 

Le jury va évaluer votre prestation selon les critères suivants :

  • Organisation des idées et démarche scientifique
  • Connaissances scientifiques au service de l’enseignement
  • Argumentation à partir de supports supplémentaires et utilisation
  • Communication lors de la présentation (écrit et oral)
  • Activité pratique imposée
  • Aspects didactiques et pédagogiques
  • Réactivité et analyse critique

 

Il va également évaluer vos compétences à l’oral :

  • Dynamisme et attractivité
  • Capacité à capter l’attention du public (varier et moduler sa voix, occuper intelligemment l’espace, faire ressortir les temps forts, une attitude ouverte)
  • Aisance dans la future salle de classe
  • Présentation (comment il se tient, comment il s’adresse à son public)

 

Attention, il ne faut en aucun cas s’adresser au jury comme à des élèves. Ils n’ont pas le rôle de l’élève dans votre exposé.

Si vous demandez du matériel supplémentaire, il faut l’utiliser ! Le jury vous demandera pourquoi vous n’avez pas utilisé tel ou tel matériel demandé ou imposé.

 

Le jury attend de votre introduction : 

  • Présentation des contours du sujet (pédagogiquement, didactiquement, scientifiquement)
  • Contexte du sujet
  • Problématique : fondée sur éléments concrets et réels discutés en accroche (observations, résultats, actualités, enjeux)
  • Présentation de la démarche de résolution choisie

 

Le jury attend de votre démarche scientifique : 

  • Claire, organisée et logique. Elle doit être rigoureuse scientifiquement (pas de finalisme…)
  • Dégager les contenus, méthodes et techniques scientifiques attendus et expliciter comment les rendre conformes au niveau et aux objectifs du programme officiel.
  • Montrer la capacité du candidat à mettre les élèves en situation (activités réalisables, productions attendues des élèves, bilans des élèves)
  • Distinction des éléments de la démarche (observations, données, mesures, hypothèses testées, résultats…)
  • Discrimination modèle et donnés réelles. Attention à la place du modèle qui ne peut introduire une notion. Histoire des sciences à sa place.
  • Réaliser en partie ou dans son intégralité la ou les activités imposées.

 

Le jury attend de votre conclusion

  • Une réponse à la problématique posée.
  • Placer la leçon dans un cadre plus large
  • Annoncer ses prolongements dans la suite de la progression

 

Je vous liste ci-dessous un petit BEST-OF des conseils que le jury donne dans les rapports :

  • Mieux cibler les contours du sujet
  • Insister sur l’importance du plan
  • Faire une place aux élèves dans la démarche construite
  • Pas scénariser la séance
  • Etre démonstratif, s’appuyer sur des documents scientifiques (le plus souvent du concret !)
  • Il faut plus maîtriser les outils, savoir à quoi ils servent dans une manipulation
  • Etre attentif à la gestion du temps
  • Ne pas abandonner pendant l’entretien si on pense avoir raté l’exposé
  • Ne pas confondre combativité, défense de ses choix et entêtement
  • Ne pas faire des réponses trop courtes (un mot) ou trop longues
  • Tenue et posture correctes sont exigées

 

→  Et vous ?  Comment avez-vous décidé de vous préparer à cette épreuve orale d’admission de type 1 ? Quelles sont vos difficultés concernant cette épreuve ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.