Réussir son CAPES de SVT en candidat libre

Classé dans : Révisions | 0

Réussir son capes de svt en candidat libre c'est possible !

Vous êtes très nombreux à me poser des questions sur le fait de passer le CAPES externe de SVT en candidat libre alors j’ai décidé de consacrer cet article à la question pour vous rassurer. 

 

Différentes raisons nous poussent à vouloir passer le concours en candidat libre : 

  • Une reconversion professionnelle
  • Une vie familiale bien remplie
  • L’impossibilité géographique de se rapprocher d’un ESPE
  • Le fait que vous ayez obtenu votre master MEEF mais pas encore votre CAPES
  • Et bien plus encore

 

Se lancer dans le concours est toujours un gros défi qu’on le passe accompagné par un ESPE ou en candidat libre, il est normal de se poser beaucoup de questions. Je vais donc essayer de vous donner un maximum d’infos pour que vous puissiez débuter vos révisions du Capes en candidat libre avec plus de sérénité. 

 

Vous pouvez trouver ci-dessous le plan de cet article :

I) Les conditions à remplir et les démarches à effectuer.
II) Mes conseils pour se lancer.
III) Passer son CAPES de SVT seul : oui mais ! 

capes svt en candidat libre

Les conditions et les démarches du CAPES en candidat libre

Que vous soyez en candidat libre ou accompagnés par une des 32 Ecoles Supérieures du Professorat et de l’Education (ESPE), l’inscription au CAPES et les conditions d’accès au concours sont les mêmes. 

 

Les conditions d’accès au CAPES externe de SVT : 

Le CAPES externe est un concours de la fonction publique de catégorie A. Pour s’y inscrire, vous devez remplir certaines conditions :

 

Les conditions administratives (sources officielles), vous devez : 

  • posséder la nationalité française ou être ressortissant de l’Union européenne, ou d’un Etat qui fait partie de l’accord sur l’Espace économique européen, principauté d’Andorre, Confédération Suisse ou principauté de Monaco.
  • jouir de vos droits civiques et ne pas avoir été condamné pour des faits incompatibles avec l’exercice des fonctions du métier de professeur.
  • être en régularité vis à vis des obligations du service national.
  • justifier des conditions d’aptitude physique requises.
  • vous ne devez pas dépasser l’âge légal de départ à la retraite à l’issue de votre stage d’un an de titularisation.
  • en cas de handicap : un aménagement des épreuves peut être mis en place et demandé au rectorat au moment de votre inscription. Il n’est pas toujours autorisé. Une visite médicale sera mise en place après l’obtention du concours qui vise à se prononcer sur l’aptitude physique et la compatibilité du handicap avec les fonctions d’enseignant.

 

Les conditions de diplôme et de niveau d’étude. Vous devez être : 

  • Inscrit en M1, M2 ou dans une autre école en vue de l’obtention d’un diplôme équivalent au master.
  • Remplir les conditions pour s’inscrire en M2 ou un diplôme équivalent au master
  • Etre titulaire d’un master 2 ou d’un diplôme reconnu équivalent au master

 

Les diplômes reconnus équivalent au master :

  • Titres ou diplômes classés au niveau I du Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)
  • Titres ou diplômes sanctionnant un cycle d’études post-secondaires d’au moins 5 années.
  • Diplômes conférant le grade de master, conformément aux dispositions de l’article D 612-34 du code de l’éducation (DESS, DEA, diplôme d’ingénieur…)

 

Peuvent être dispensées de ces conditions de diplôme, les personnes qui : 

  • sont ou ont été fonctionnaire titulaire dans un corps de personnels enseignants ou d’éducation.
  • sont ou ont été maître contractuel d’établissements privés sous contrat admis définitivement à une échelle de rémunération.
  • mère ou père d’au moins 3 enfants 
  • sportif de haut niveau

 

Pour être nommé stagiaire puis titulaire après l’obtention du CAPES :

  • Si vous n’avez pas de master (ou équivalent) et que vous n’êtes pas dispensés de diplôme, vous devez vous inscrire en M2 MEEF. 
  • Si vous êtes titulaire d’un master (ou équivalent) ou dispensé de diplôme, vous suivrez un parcours adapté à l’ESPE.
  • Un diplôme de type master ou équivalent est OBLIGATOIRE pour être titularisé (sauf si vous êtes dispensés), si vous ne l’avez pas à l’issu de votre stage, le stage est prolongé d’un an pour vous permettre d’obtenir ce diplôme. Si à l’issue de cette année, vous n’avez pas ce diplôme, alors vous serez licencié et perdrez le bénéfice du concours. 

 

Je sais que c’est du texte un peu ennuyant mais il est impératif de connaître ces modalités avant de mettre en place votre projet de passer le concours. 


L’inscription au CAPES externe de SVT : 

 

C’est à vous de vous inscrire aux sessions ouvertes du CAPES externe de SVT chaque année. Que vous soyez inscrits en ESPE ou en candidat libre, cette démarche d’inscription doit être effectuée par vous. Aucun établissement ne vous inscrira au concours. 

Les inscriptions pour le concours sont ouvertes généralement pendant 2 à 3 semaines une fois par an début septembre. Surveillez bien les dates d’ouverture des inscriptions sur les sites officiels. L’inscription se fait alors par internet. 

 

Ce que j’appelle les conditions annexes : 

 

Avant de vous inscrire au concours, vous devez également vous poser les bonnes questions : 

  • Entre le CAPES et le CAFEP (enseignement public ou privé sous contrat car vous ne pouvez vous inscrire qu’à un seul des deux concours puisque ce sont les mêmes épreuves)
  • Sur votre mobilité (nationale dans le cas du CAPES) et sa faisabilité vis à vis de votre vie privée.

 

 

Lorsque vous vous êtes assurés de remplir toutes ces conditions, alors vous êtes prêts à préparer le CAPES externe de SVT ! 

Mes conseils pour se lancer en candidat libre

1- Se préparer seul ou accompagné

Passer le CAPES externe de SVT en candidat libre, ne signifie pas forcément s’y préparer tout seul dans son coin. 

Posez-vous les bonnes questions : 

  • Est-ce que je travaille mieux seul ou en groupe ? 
  • Est-ce que j’ai besoin de soutien ou pas ? 
  • Est-ce que j’ai besoin d’être accompagné par un professionnel ou pas ? 

 

Le concours est dense et on s’y sent très souvent perdu. Il est important dans ces moments de savoir que l’on peut compter sur des organismes, des professionnels ou tout simplement son entourage pour recevoir un peu d’aide. 


Comment faire si je souhaite être soutenu dans ma préparation ? 

 

Il y a de très nombreuses manières de se faire aider (pour tous les budgets et toutes les contraintes): 

  • S’inscrire dans une bibliothèque universitaire pour avoir accès aux livres de la bibliographie du concours.
  • S’inscrire au sein d’un groupe de travail universitaire.
  • S’inscrire en auditeur libre à certains cours dispensés par les facultés
  • S’inscrire à des programmes à distance comme le Cned
  • S’inscrire à des programmes de coaching et d’accompagnement en ligne comme ceux que je propose chez Happy CAPES SVT
  • Trouver un prof particulier et prendre quelques cours
  • S’inscrire à des communautés d’entraide sur les réseaux sociaux
  • S’inscrire dans des associations et des musées pour développer certaines compétences naturalistes exigées.

 

Pour pouvoir faire votre choix de ce côté-là, demandez-vous ce que vous avez besoin: des outils, un coach, des exercices d’entraînement, des notions de cours, un soutien moral…

 

Est-ce qu’on peut réussir en passant son CAPES de SVT seul ?

 

Bien sûr que oui ! Et c’est la bonne nouvelle, heureusement que l’on peut réussir à obtenir son CAPES de SVT quand on s’y prépare tout seul sinon les conditions d’obtention du concours ne seraient pas équitables en fonction des budgets que chacun peut allouer à sa préparation. 

 

On peut obtenir son CAPES de SVT en le préparant seul mais c’est un tâche plus longue et plus complexe à réaliser. Vous devez être à la fois votre propre professeur (qui créé les cours, fait ses recherches documentaires, élabore son programme, élabore les examens blancs) tout en étant étudiant (prendre en compte ses propres difficultés, trouver le moyen d’y remédier, apprendre les notions, s’entraîner…). C’est donc plus long, plus complexe mais si vous rêvez d’être prof ça peut s’avérer également très stimulant ! Les 2 conditions à réunir pour que ça fonctionne : la motivation et l’organisation ! 

 

2- Les bons outils avant de commencer

 

Pour commencer vos révisions en tant que candidat libre, assurez-vous d’avoir entre vos mains : 

  • Le programme du concours (et les référentiels détaillés)
  • Les programmes du secondaire
  • Les bons livres pour vous aider sur les notions
  • Les rapports du jury des dernières années 
  • Les annales du concours pour vous entraîner (dispos dans les rapports du jury)

 

N’oubliez jamais de bien faire le point avant de débuter vos révisions. Pour obtenir son concours, il ne faut pas que connaître par coeur les notions du programme, il y a beaucoup de compétences à développer par l’entraînement. Vous trouverez dans les articles du site et dans l’accompagnement gratuit de 7 jours que je propose de très nombreuses ressources pour vous aider de ce côté. 

 

3- Les bonnes méthodes pour bien s’organiser

 

Pour vous organiser correctement et être sûr de ne rien oublier pendant vos révisions :

  • Gardez un espace de travail rangé et agréable 
  • Construisez un planning de révision équilibré entre l’apprentissage des notions, l’entraînement et votre hygiène de vie
  • Mettez en place des objectifs (court et long terme)
  • Faites le point très très régulièrement pour conserver la rigueur nécessaire à votre préparation 
  • Ne vous dispersez pas et allez à l’essentiel (l’entrainement devrait vous aider à bien vous canaliser)
  • Trouver votre méthode de travail (et ne tombez pas dans les pièges des fiches de fiches de fiches)

 

Avec ces conseils en plus de ceux de l’accompagnement gratuit que je propose, vous avez en main toutes les clés pour gérer votre préparation au CAPES de SVT de A à Z en candidat libre. 

 

Passer son CAPES de SVT seul ? Oui mais :

Voici quelques situations que vous rencontrerez forcément dans votre parcours de préparation au concours : 

  • Un coup de mou, une baisse de moral
  • Le stress qui s’ajoute au retard qui s’accumule (oui on est tous pareil, accompagnés ou non, on est tous en retard sur notre planning c’est normal)
  • Une notion de cours qui ne veut pas rentrer, que l’on ne comprend pas
  • Une méthode de travail pas efficace de tout 
  • Des questions sur le concours et son organisation
  • Un gros blanc face à une leçon d’oral et son matériel imposé
  • Se sentir perdu dans l’immensité de la bibliographie du concours

 

Ces situations sont normales ! Elles ne sont pas spécifiques à ceux qui se préparent en candidat libre. La seule différence c’est que quand on est dans une promo, on peut partager ces moments difficiles et trouver une écoute réconfortante ou tout simplement se rendre compte par nous-même que c’est normal. 

Seul, on se laisse submergé par ces situations jusqu’à ce que le stress ait raison de notre motivation. 

 

C’est pour cette raison que j’ai créé un groupe Facebook de conseils et de partage pour la préparation du CAPES de SVT. Une sorte de promo en ligne pour vous réconforter quand ça ne va pas. L’accès a ce groupe Facebook est gratuit et soumis à votre inscription au préalable. Cela me permet de mieux gérer le groupe et d’apporter de nombreuses ressources. 

Si ça vous intéresse de nous rejoindre, on est ravi de vous accueillir ! 

 

→ Afin de partager vos parcours et vos questions, en commentaires de cet article, je vous propose de m’expliquer :

  • Quel est votre projet vis à vis du CAPES ? 
  • Ce qui vous plait dans le fait de le passer en candidat libre. Ce qui vous fait peur.
  • De quoi auriez-vous besoin si vous le passez en candidat libre ? 

Je me ferais un plaisir de lire vos commentaires juste en dessous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *